Couteau en céramique: lequel choisir ? Découvrez notre guide complet.

Précis, inusable, anticorrosion, anti allergie… les couteaux en céramique font le bonheur des grands chefs ! Mais heureusement, depuis quelques années, la vente de couteaux en céramique s’est démocratisée et des couteaux en céramique pas chers existent aujourd’hui sur le marché !

Vous n’avez pas encore de couteau en céramique dans votre cuisine ? L’achat d’un couteau en céramique va vous changer la vie pour de nombreuses recettes et croyez-nous c’est un investissement sur le long terme car avec un bon entretien, la durée de vie d’un couteau céramique est très longue !

  • Pourquoi choisir un couteau céramique ?

Vous avez déjà de nombreux couteaux ou kit de couteaux dans votre cuisine ? Oubliés les si vous n’avez pas encore testé de couteaux en céramique ! En effet, les avantages des lames de couteau en céramique sont nombreux ! Extrêmement tranchantes, les lames des couteaux en céramique peuvent garder leur tranchant très longtemps, et tout cela, sans transmettre les odeurs aux produits touchés. De plus, les lames en céramique ne rouillent jamais (à l’inverse de l’acier) et résiste à l’acidité des aliments !

Les couteaux en céramiques sont également très légers et ne nécessitent pas d’affutage. Enfin, la céramique étant une matière neutre, il n’y à aucun échange chimique entre les aliments et la lame ce qui permet une meilleure conservation des aliments en les préservant de toute oxydation.

Mais soyons honnêtes, les couteaux en céramique ont un tout petit défaut : les couteaux en céramique bas de gamme sont fragiles et les lames sont cassantes en cas de choc ou de mauvaises utilisation. Il est donc très important d’apprendre à bien utiliser son couteau en céramique.

  • Quelle fabrication pour un couteau en céramique ?

Historiquement, les couteaux en céramique peuvent également être appelés couteaux japonais car ils ont été inventé par la marque japonaise Kyocera. Cette société nippone était spécialisée dans l’industrie aéronautique et a adaptée sa technologie pour faire des couteaux de cuisine en céramique Koycera de grande qualité.

Alors de quoi est faite la céramique des lames de couteaux ? Un couteau en céramique est un couteau sur lequel on retrouve une lame en oxyde de zirconium. Si chaque marque à sa préparation spécifique, on retrouve dans la composition des lames de couteaux en céramique de la poudre à base d’oxyde de zirconium et d’oxyde d’yttrium. Cette poudre est compressée par une presse puis cuite à plus de 1500°c pour atteindre une lame vraiment très solide ! Un couteau céramique aura ainsi un tranchant plus durable qu’un couteau classique.

  • Les couteaux en céramique sont ils solides ?

Les chiffres ne mentent pas ! Afin de mesurer la durêté des matériaux, on utilise l’échelle de Mohs. Une lame de couteau en céramique atteindra 8,5 sur 10 (10 est la note donnée au diamant, le matériau le plus dur du monde), contre 5 à 6 pour une lame en acier. Cette solidité fait que la lame du couteau en céramique est très tranchante si elle est bien utilisée et en fait donc un ustensile de cuisine indispensable.

  • Le couteau en céramique va-t-il au lave vaisselle ?

Car la question du nettoyage en cuisine est importante, voici encore un atout des couteaux de cuisine en céramique ! En effet, l’entretien et le nettoyage de son couteau en céramique est très simple ! Il faut juste utiliser de l’eau tiède, une éponge et du savon. Rappelons que le couteau ne contient pas de métal donc il ne s’oxydera pas et ne rouillera pas !

Et si vous souhaitez faire encore plus, simple, il vous suffit de passer votre couteau en céramique au lave vaisselle, cela ne pose aucun problème ! Cependant, il vaut mieux l’éloigner d’autres accessoires dans le bac à couvert pour éviter les chocs contre la lame.

Alors, prêts à acheter votre couteau en céramique ? Voici un premier aperçu des meilleures ventes de couteaux en céramique de notre partenaire :

Il existe une multitude d’offres de couteaux en céramique et de nombreuses marques de couteaux en céramique. Difficile donc de faire le bon choix et pourtant il y à des critères à bien prendre en compte pour acheter un couteau en céramique pas cher mais solide et tranchant ! Alors, quels critères sont à prendre en compte avant l’achat d’un couteau en céramique ?

  • Comment choisir un bon couteau en céramique ?

A part le prix, quels sont les critères les plus importants pour choisir un bon couteau en céramique ? En effet, il est important de se pencher sur cette question car que ce soit en individuel, en kit ou en coffret de 3 ou 5 couteaux, lex prix des couteaux en céramique varient énormément et on ne sait pas forcément quoi choisir ! Alors voici les 3 critères à prendre en compte pour être sûr d’acheter le meilleur couteau en céramique :

– Souplesse de la lame en céramique : une bonne lame de couteau en céramique doit être ni trop souple ni trop rigide. Vous devez pouvoir la tordre légèrement en appuyant dessus avec les doigts.

– Bout arrondie : un bout de lame pointu fragilisera votre couteau en céramique. Les meilleurs couteaux en céramique ont souvent un bout de lame arrondi, tout en restant tranchant !

– Affutage : si on vous promet un couteau en céramique qui ne s’affute jamais, méfiez vous de votre vendeur. En effet, il est nécessaire de réaffûter son couteau de temps en temps avec une pierre ou un aiguiseur adapté.

  • Comment entretenir ses couteaux ?

Si vous respectez bien les conseils d’utilisation des couteaux en céramique, l’entretien de vos accessoires sera ainsi facilité. Cependant, il faut ajouter que si vous utilisez votre couteau en céramique de façon intensive, vous devrez aiguiser vos couteaux régulièrement. En effet, il vaut mieux affuter son couteau en céramique en préventif plutôt qu’en correctif. Car si votre lame en céramique a un petit accroc, elle sera moins tranchante qu’au début.

  • Comment affuter ses couteaux en céramique ?

Plus votre couteau sera de qualité, moins vous aurez besoin de l’affuter. Néanmoins, si votre lame en céramique a un accroc ou si vous faites une utilisation intensive de votre couteau en céramique, il sera peut être nécessaire d’utilisé un affuteur électrique ou manuel.

Voici la liste des meilleurs ventes d’affuteurs électriques ou manuel pour affuter vos couteaux et leurs lames en céramique :

  • Comment protéger ses couteaux en céramique ?

Les couteaux en céramique de qualité sont souvent vendus avec des housses qui permettent une bonne protection des lames fragiles de ces outils tranchants de cuisine. Néanmoins, il est recommandé de respecter ces quelques règles pour garder ses couteaux en céramique en bon état :

– Stockez vos couteaux dans des endroits hors d’accès des enfants.
– Utilisez un rangement adapté, que ce soit la housse du couteau, une barre aimantée qui ne raye pas les lames ou encore un bloc à couteau (Attention à bien nettoyer le bloc à couteau en bois régulièrement).
– Eviter les tiroirs « fourre-tout » car les lames peuvent s’abimer mais surtout, vous pouvez gravement vous blesser en prenant un ustensile sans regarder dans le tiroir.
-Si vous transportez vos couteaux, investissez dans une mallette de transport pour éviter d’abimer les lames.

Voici les dernières nouveautés en matière de couteau céramique ci dessous :

« Un couteau pour chaque utilisation » : il s’agit là d’un adage des plus grands chefs mais qui se révèle être tout à fait correct ! En effet, les couteaux de cuisine sont sans doute les ustensiles les plus importants pour la préparation de bonnes recettes ! Alors, quels sont les différents types de couteaux et lesquels choisir pour profiter de tous les avantages d’une lame en céramique ?

  • Quelle lame pour son couteau ?

Si notre site couteauceramique.org parle des couteaux en céramique, il est important également de présenter les avantages et les inconvénients des autres typologie de couteaux :

– Couteau en acier inoxydable : Couteau avec une lame classique, tranchante dans le temps si le couteau est affuté régulièrement. Par contre, les lames en acier carbone rouillent rapidement si les couteaux sont trop souvent au contact de l’eau.

– Couteau en acier inoxydable : a contrario, il s’agit d’un outil qui résiste très bien à l’eau mais qui malheureusement, par son manque de carbone, est moins robuste donc durera moins dans le temps.

– Couteau en acier inoxydable au carbone : un bon mélange des deux précédents, avec la robustesse et la résistance à la corrosion.

– Couteau en céramique : certes plus fragiles, il s’agit des couteaux les plus performants.

– Couteau en silicone : couteaux qui permettent de découper une tarte ou un gâteau directement dans le moule de cuisson, sans l’endommager

  • Forme et usage des couteaux ?

Evidemment, il existe aussi plusieurs formes pour un couteau de cuisine, suivant son utilité. En effet, chaque couteau à une utilisation précise et il convient donc de le choisir pour l’usage auquel il a été destiné.
Voici donc une liste non exhaustive des différentes formes de couteau en céramique existantes et l’usage pour lequel ces couteaux en céramique sont destinés :

– L’Office : Lame courte pointue et rigide, pour peler et découper les petits légumes.
– L’Universel : Petit couteau du chef avec une lame de 13 à 15 cm, id »al pour couper et trancher des pièces petites et moyennes de viandes ou légumes.
– Le Chef : Lame entre 15 et 25 cm, multi-usage et très polyvalent, pour tout trancher, découper ou même émincer et hacher.
– Le Santoku : Couteau de chef japonais disposant d’une lame entre 14 et 20 cm et plus large que le couteau de Chef. Idéal pour découper, trancher et particulièrement hacher.
– Le filet de sole : Longue lame de 15 à 18 cm étroite et souple pour lever les filets de poisson ou découper avec précision.
– Le tranchelard : Très longue lame de 20 à 25 cm qui sert souvent à trancher les morceaux de viande.
– Le couteau à pain : Lame dentelée, étroite et rigide pour trancher le pain.

  • Lame noire, lame blanche ou de couleurs ?

Si les lames en céramique les plus connues sont souvent blanches, il existe de nombreuses couleurs pour vos lames mais cela n’est pas qu’une question d’esthétique. Cependant, une lame de céramique noire n’est pas forcément meilleure que certaines lames blanches.

En effet, la céramique noire est à la base de la céramique blanche. Il s’agit seulement de céramique blanche enrichie en graphite pour la teinter. La couleur noire est le résultat d’un ajout de carbone dans la masse de la lame et d’une cuisson supplémentaire à une température plus élevée. Le but de ce mélange est de durcir la matière pour encore plus de solidité.

Afin de vous recommander des couteaux en céramique de qualité, nous ne vous recommanderons pas des lames de couteaux colorées car il s’agit sans doute d’une mauvaise céramique. Voici plutôt les lames noires ou blanches de couteaux en céramique performants :

Les couteaux en céramique sont de plus en plus connus depuis leur apparition par la marque japonaise de référence Kyocera. En effet, c’est cette société spécialisée dans l’aréonautique qui a lancé le concept de couteau avec de slames en céramique et depuis, de nombreux concurrents tentent de venir contester la suprématie des couteaux Kyocera !

  • Les couteaux céramiques japonais : Kyocera, Tojiro, Kai, Chroma

Les japonais sont les précurseurs des couteaux en céramique et cela se ressent sur la qualité ! En effet, les différentes marques japonaises de couteaux en céramique, Kyocera en tête évidemment, sont toutes reconnues pour la qualité et le sérieux de leurs produits. Kyocera a été la première marque à développer un couteau de cuisine en céramique dans les années 1980.

Depuis plusieurs années maintenant, les couteaux en céramique sont souvent d’ailleurs assimilés aux couteaux japonais. En effet, dans le sillon de Kyocera, les marques comme Tojiro, Kai ou encore Chroma proposent de très bons couteaux en céramiques. Seul inconvénient, certaines gammes ou marques japonaises sont plutôt des couteaux destinés à l’usage professionnel, donc des couteaux de qualité mais très chers !

  • Les couteaux céramiques européens : Opinel, Pradel, Leo W, Zwilling, Laguiole

SI vous avez un plus petit budget, vous pouvez néanmoins trouver de très bons couteaux en céramique de qualité en ciblant des marques européennes. Si Opinel ou encore Laguiole restent plus chers pour la notoriété et l’historique de ces marques, les couteaux en céramique Leo W ou encore Pradel Excellence restent de très bonnes alternatives à Kyocera.

En effet, depuis quelques années, la marque de couteaux Leo W proposent des couteaux de cuisine en céramique de très bonne qualité à des prix très abordables, entre 20 et 50 euros ! Marque également à regarder en cas d’achat d’un couteau en céramique, toute la gamme de la marque Pradel Excellence (pour une entrée de gamme de qualité, idéal pour un premier couteau en céramique) ou encore les couteaux allemands Zwilling pour leur souplesse et leur légèreté.

  • Les marques de couteaux en céramique pas chers

Depuis plusieurs années et le développement exponentiel de la vente de couteaux en céramique, de nouvelles marques investissent le marché. Voici une petite liste des autres marques de couteaux en céramique qui peuvent vous intéresser :

Victorinox, Boker Ceramic, Tarrerias Bonjean, Beem Germany, Puma Ceramique, Polaris Ceramique…

Si la qualité de ces marques varient, nous vous déconseillons d’achater des couteaux en céramique de marques de distributeurs comme les couteaux en céramique Ikea, Auchan ou encore Carrefour. En effet, ces couteaux en céramique sont pas chers mais malheureusement la qualité n’est pas forcément au rendez-vous sur la durée.